06. Novembre 2013

E-Commerce : la loi Hamon va sécuriser les achats en ligne européens

Publié par

taux-de-conversion-boutiqueTrusted Shops, leader européen de la certification des boutiques en ligne et TNS Emnid, enquêtent en vue de la nouvelle Directive des Droits des Consommateurs/Loi Hamon. Comment va-t-elle sécuriser les acheteurs en ligne ? En quoi les boutiques en ligne européennes vont devenir plus attrayantes ? Les Français sont-ils prêts pour y faire leurs emplettes ?

La Directive européenne des Droits des Consommateurs qui entrera en vigueur dans tous les pays de l’U.E dès juin 2014, appelée Loi Hamon en France va déclencher des changements dans le secteur du e-commerce. Un de ses objectifs, sécuriser les démarches des e-shoppers et favoriser le commerce transfrontalier.

Le label de qualité Trusted Shops revient sur ces changements et apporte des réponses aux consommateurs en ligne. Afin de déterminer l’avis des européens sur ces changements, l’expert en e-commerce Trusted Shops a également sondé près de 900 personnes dans le cadre d’une étude menée avec TNS Emnid.

En quoi la nouvelle directive va mieux protéger les e-consommateurs ?

La future Directive européenne des Droits de Consommateurs, dite Loi Hamon en France, va offrir un cadre plus sécurisant aux e-consommateurs européens.

Dans les pays européens, les internautes auront plus de temps pour annuler un achat. La nouvelle réglementation permet un délai de rétractation de 14 jours suite à un achat en ligne (au lieu de 7 jours aujourd’hui en France). De plus, la période de remboursement sera plus rapide (14 jours au lieu de 30).

Pour uniformiser les démarches en ligne des consommateurs à l’échelle européenne, un formulaire type de rétractation sera mis à disposition des sites marchands. Ainsi, les e-shoppers pourront exercer plus facilement leur droit de rétractation partout en Europe.

De plus, finies les mauvaises surprises au moment de l’achat ! Les options cachées (cases pré-cochées pour des options payantes supplémentaires) seront désormais interdites dans toute l’Union Européenne.

Le processus de commande sera également clarifié grâce à un bouton de commande clairement dénommé. Ainsi, le consommateur saura exactement à partir de quel moment il s’engage auprès d’une boutique en ligne.

Pourquoi les boutiques en ligne étrangères seront plus attrayantes ?

La nouvelle Directive des Droits de Consommateurs va permettre aux consommateurs d’acheter en ligne dans tous les pays de l’U.E en toute sécurité. Les boutiques en ligne étrangères vont ainsi devenir bien plus attrayantes pour les internautes qui sont de plus en plus en recherche de sécurité.

En effet, les français vont pouvoir acheter en ligne des produits inédits non vendus France, tout en bénéficiant de la même protection en ligne qu’offrent les boutiques françaises.

Leurs droits en matière de rétractation et de remboursement seront similaires dans tous les pays européens leur évitant ainsi les mauvaises expériences d’un achat en ligne à l’étranger. Les frais d’envoi seront remboursés par les marchands sur la base du coût de la livraison normale standard proposée par la boutique. A noter en revanche, que les frais de retour seront payants pour le consommateur sauf prise en charge clairement signalée par la boutique en ligne.
De plus, le formulaire de rétractation étant identique à chaque pays, permettra de passer outre la barrière de la langue, souvent problématique en cas de rétractation ou de litige dans une boutique en ligne n’employant pas la langue française.

Les Français sont-ils prêts à acheter en ligne dans d’autres pays européens ?

Les avis sont partagés. Les Français sont 46% à expliquer ne pas pouvoir donner leur avis pour le moment. En effet, la directive n’entre en vigueur qu’en juin 2014. Jusqu’ici ils sont restés très peu informés des points de la Loi Hamon qui concernent le e-commerce.

Ils sont tout de même 17% à affirmer que grâce à la nouvelle réglementation, ils iront de plus en plus shopper en ligne dans d’autres pays.

Enfin, 18% Français indiquent que la directive ne changera pas leur comportement d’achat et n’iront pas acheter plus sur les boutiques en ligne européennes.

En conclusion, cette étude révèle que les Français ont besoin d’être mieux informés sur les changements prévus par la Directive des Droits des Consommateurs, dite Loi Hamon en France. Le seront-ils d’ici juin 2014 ? Les Français vont-ils modifier leur comportement d’achat ? Réponse en 2014.

CatégorieActualités

Réactions au post

Loi Hamon : les directives à appliquer par les e-commerçants au plus tard le 13/06/2014 - Blog E-commerce PowerBoutique (25. February 2015 - 17:32):

[…] va sécuriser les achats en ligne européens. 06 novembre 2013. [en ligne]. Disponible sur <http://www.trustedshops.fr/actualites/7765-e-commerce-la-loi-hamon-va-securiser-les-achats-en-ligne-…&gt; (consulté le 14.01.2014) – Lsa-conso.fr. Match retour pour la loi Hamon sur la consommation au […]

Loi Hamon : les directives à appliquer par les e-commerçants au plus tard le 13/06/2014 - Blog E-commerce PowerBoutique (11. February 2016 - 18:06):

[…] va sécuriser les achats en ligne européens. 06 novembre 2013. [en ligne]. Disponible sur <http://www.trustedshops.fr/actualites/7765-e-commerce-la-loi-hamon-va-securiser-les-achats-en-ligne-…&gt; (consulté le 14.01.2014) – Lsa-conso.fr. Match retour pour la loi Hamon sur la […]

Rédiger un commentaire